28/09/2007

Quatre bonnes raisons

Il pleut dehors, il fait gris, pas très chaud et je viens de sortir les poubelles (eh oui, même quand on a un homme à la maison, on sort encore ses poubelles soi-même) mais malgré tout, la journée s'annonce pourtant belle :

- Je viens de recevoir par mail des photos du fils d'une de mes meilleures amies. Et voir un bébé sourire, c'est toujours un moment de bonheur ! Je me surprends même à sourire avec lui, derrière mon ordi (pfff, ridicule, Ciboulette... Heureusement, personne ne peut me voir)

- Petit dîner dans un bon resto ce midi avec mes collègues féminines, qui sont devenues des amies. Un bon moment en perspective, avec plein de discussions de fille, de rires, de petits potins, etc.

- Il fait un temps idéal (bon, la pluie en moins, ce serait encore mieux) pour que je puisse mettre ma nouvelle petite robe-pull... Donc, aujourd'hui, je ne dois même pas me poser la traditionnelle question : "Mais qu'est-ce que je vais me mettre" ?

- Et puis, cerise sur le gâteau : ce soir, on part jusque dimanche dans la Baie de Somme, pour un petit week-end en amoureux. A nous le bon air de la mer, les longues balades, les beaux paysages, les bons plateaux de fruits de mer, et les jolies photos (avec mon tout nouvel appareil photo)

Quand je vous disais que ça allait être une belle journée !

09:07 Écrit par Ciboulette dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

25/09/2007

Cheeeeeeese....

Si, en règle générale, j'évite de me retrouver devant l'objectif, j'adore prendre des photos. Même si j'entends souvent les gens me dire que l'important, ce sont les souvenirs qu'on garde en mémoire, je trouve que le fait d'immortaliser en photo l'un ou l'autre moment de notre existence, c'est aussi une manière de se souvenir des belles choses. 

J'ai toujours mon appareil photo dans un coin de mon sac et dès que l'instant est sympa, que le paysage est beau, qu'un détail me saute aux yeux ou que le moment présent est cocasse, romantique, drôle, inattendu ou que sais-je encore, je dégaine et hop : c'est dans la boîte !

Même si, avant, je ne jurais que par l'argentique et que je me suis malgré tout bien habituée au numérique, je suis encore de celles qui impriment leurs photos sur du vrai papier photo pour pouvoir ensuite les classer soigneusement dans un beau petit album bien palpable. Il faudrait peut-être que j'essaie les nouveaux logiciels d'images mais pour l'instant, un album sur l'ordinateur, je trouve que ça n'a pas le même charme...

Depuis mardi dernier, je suis toute perdue : mon appareil photo semble avoir rendu l'âme. Comme ça, du jour au lendemain. Des couleurs trop pâles dans le viseur et toute une série de lignes blanches horizontales sur la photo capturée. Je me rue chez mon vendeur, j'explique mon problème, il jette un oeil et me dit "ouh, ah oui, quand même. C'est sans doute un problème au niveau du capteur. On va faire un devis et voir ce qu'il est encore possible de faire" !

Et depuis, pas de nouvelles. J'attends, je patiente, je râle quand j'ai envie de le sortir de mon sac et que je réalise que non, ce n'est pas possible. J'avais toujours dit que le jour où j'aurais un bébé, j'en rachèterais un aussi perfectionné que mon argentique (un bon gros reflex, qui donne le même résultat sur la photo que ce qu'on voit dans le viseur, et ne se déclenche pas seulement une seconde plus tard). Mais bon, là, c'est trop tôt. J'ai pas de bébé, ce n'est même pas encore à l'ordre du jour (aucune excuse, donc) et puis, surtout, j'ai pas les finances pour ! Mais que vais-je devenir ? Bouh-ouh-ouh, je suis malheureuse...

08:46 Écrit par Ciboulette dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

24/09/2007

Sept ans, renouvelables

Gabriele Pauli, une élue bavaroise du parti conservateur a proposé, la semaine dernière, de modifier le mariage en un contrat de 7 ans renouvelable, et ce afin d'éviter les frais de divorce. Au-delà de cette période, les couples toujours amoureux devraient renouveler le contrat qui les lie.

Personnellement, je trouve que c'est une drôle d'idée. Même si sept ans est un cap réputé difficile à franchir pour les couples, il est plus fréquent de voir des mariages se briser après un an ou deux de vie maritale. Et puis, cette idée de bail à sept ans, c'est un peu malsain : allez, hop, on n'a qu'à se marier même si on n'est pas trop sûrs de nos sentiments ou d'en avoir vraiment envie puisque dans sept ans, on peut se séparer sans frais et que c'est même prévu dans le contrat... Bonjour le romantisme !

Je suis peut-être naïve mais, pour moi, le mariage n'est pas une décision qu'on prend à la légère. Il faut avoir envie de s'engager, symboliquement, dans la vie à deux et y croire vraiment. Se dire que c'est pour la vie ou au moins pour très longtemps et que, oui, les couples qui s'aiment jusqu'au dernier moment, ça existe encore ! Sinon, à quoi bon ? Juste pour la fête et les cadeaux ? Mais bon, cet avis n'implique que moi et je ne suis peut-être pas bien placée pour en parler étant donné que mon homme, il ne veut pas se marier ! :-)  

13:19 Écrit par Ciboulette dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

19/09/2007

Imprévu

Un post en cinq jours, pas terrible ça ! Ce n'est pas l'envie d'écrire qui m'a manqué, c'est le temps... Et puis, un gros imprévu familial (pas gravissime quand on relativise mais quand même très très chiant puisqu'il fait boule de neige sur plein d'autres choses) qu'il a fallu tenter de résoudre. C'est en cours, et c'est difficile de dire si c'est en bonne voie puisque ça ne dépend pas de notre volonté. Mais l'important, comme dirait l'autre, c'est d'y croire !

Et une fois de plus, on se rend compte que la vie est truffée d'imprévus, parfois gais parfois moins gais et qu'ils sont inévitables. Le scénario est toujours le même. On ne sait pas revenir en arrière. Donc, on encaisse, on réfléchit, on cherche des solutions et on finit par s'adapter plus ou moins bien. Et finalement, même si les choses ont changé, la vie reprend son cours... jusqu'au prochain ?!  

08:40 Écrit par Ciboulette dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

16/09/2007

Tel auteur, tel blog

Quand j’ai un peu de temps devant moi, j’ouvre la page d’accueil des skynetblogs et j’en choisis un au hasard dans la liste de ceux qui viennent d’être mis à jour. S’il me plaît, j’y cherche la rubrique ‘liens’ et je re-clique au hasard… Et hop, je continue ainsi mon petit blog-trip et je débarque sur (ou dans ?) toute une série de blogs radicalement différents.
Drôles, tristes, étonnants, jolis, artistiques, poétiques, scientifiques, etc : il y a au moins autant de genres que de thèmes différents sur « la blogosphère » ! Autant de blogs différents que de personnalités différentes, sans doute…
Tout le monde ici écrit pour être lu par d’autres (sinon, pourquoi publier ses réflexions sur le net) mais certains le font anonymement, d’autres ouvertement. L’un raconte son quotidien tandis qu’un autre se force à relativiser ses petits malheurs, un troisième partage son bonheur alors que le suivant commente l’actualité ou se contente de poster quelques photos. Certains y écrivent chaque jour (voire même plusieurs fois par jour), d’autres de manière plus occasionnelle.
Sobres ou colorés, illustrés ou pas, avec ou sans musique de fond, pourvu d’un ‘tchat’ ou pas, d’une adresse mail ou pas, de photos perso ou pas : chaque blog a le mérite de refléter la personnalité de son auteur (faites un tour, vous verrez, les blogs impersonnels sont très rares) . Et ils permettent aux internautes qui s’y promènent de découvrir d’autres vies, d’autres histoires, d’autres pays, d’autres points de vue, d’autres façons de penser ! C’est beau, la technologie, quand même !

20:07 Écrit par Ciboulette dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

13/09/2007

Idéal féminin

paradisA un journaliste de Weekend/Le Vif L'Express qui demande à Vanessa Paradis si elle est consciente d'incarner un idéal féminin, surtout pour les femmes, la belle répond :

" Je peux le comprendre. Je suis une femme qui aime un homme qui fait fantasmer la moitié de la planète, j'ai de très beaux enfants, j'ai un métier qui fait rêver. Je conçois que ça donne envie"...

Au moins, elle a le mérite d'être sincère et franche !

08:54 Écrit par Ciboulette dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/09/2007

Prémonitions

 Séance cinéma, samedi soir. Au programme : "Prémonitions". Un choix d'Homme Ciboulette. Perso, pas trop motivée : je m'attendais à un film sur les esprits et j'essaye toujours d'éviter ce genre de films. Ca me fait peur. Je lis le résumé en vitesse. Ouf, pas d'esprit. Bah, ça peut être bien. Allez, c'est parti.

Le film : Linda Hanson (Sandra Bullock) a tout pour être heureuse : un mari aimant, deux filles adorables, une maison de rêve... Mais un jour, tout s'effondre : Linda apprend que son mari, Jim, est mort dans un accident de la circulation. Le lendemain matin, à son réveil, Linda constate pourtant que Jim est bien vivant. Ce n'était donc qu'un banal cauchemar... Seulement voilà, ce mauvais rêve, loin de se dissiper, revient la hanter, jour après jour, sans cesse changeant, et toujours plus perturbant. Certains matins, Linda se retrouve veuve ; d'autres fois, c'est aux côtés d'un Jim en pleine forme qu'elle s'éveille. Quel sens donner à ces prémonitions ? Privée de ses repères habituels, ballottée entre des émotions contradictoires, et craignant de sombrer dans la folie, Linda résiste de toutes ses forces à une tragédie imminente. Un seul but désormais : arrêter la ronde infernale du Temps pour tenter de sauver son mariage, son bonheur, son avenir...

Je suis sortie de la salle complètement chamboulée. A ce point là, ça ne m'était plus arrivé depuis "Philadelphia". Peut-être parce que j'ai moi-même peur du destin qui bouleverse toute une vie. Ou peut-être parce que j'étais juste plus sensible ce soir-là. En tous cas, ça a été un moment très fort. Qui m'a fait prendre conscience, une fois de plus, que le plus important, c'est de profiter de tous les bons moments, pleinement. D'où le nouvel espace "Moment de bonheur du jour", pour que je m'oblige à le repérer dans ma journée et à en profiter !

13:16 Écrit par Ciboulette dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |