26/11/2007

Réduite au silence..

Depuis hier, ma voix me lâche... J'ai eu froid la semaine passée à la mer, avant mon cours de sport, au bureau, dans le rayon frais de mon supermarché moins cher que les autres supermarchés et je suis entourée de malades qui toussent et éternuent sans mettre leur main devant leur bouche (je peux presque voir leurs microbes se déplacer à travers toute la pièce et venir vers moi). C'était donc inévitable : j'ai attrapé un gros rhume, comme chaque année à la même époque. Je ne suis pas souvent malade (touche du bois, ciboulette, touche du bois...) mais le rhume, c'est recta : un au printemps, un au début de l'hiver ! Et en hiver, il s'accompagne même en prime d'une extinction de voix.

Et j'aime pas, moi, de ne quasiment plus avoir de voix. J'ai l'impression de parler comme Julie Taton ! Je suis incapable de hausser la voix quand je m'énerve, même toute seule dans mon coin. Je ne sais plus passer mes coups de téléphone pour le boulot, faute de son. Je ne peux plus rire normalement (si, si, le rire change si la voix change). J'ai mal à la gorge quand je force ce qu'il me reste de voix pour sortir l'une ou l'autre syllabe. Et je sais encore moins que d'habitude me faire entendre en réunion, quand tous les mâles s'égosillent avec leur voix d'homme des cavernes pour être celui qui crie plus fort que les autres. J'sais même plus chanter quand le dernier Jennifer passe à la radio. Non mais vous vous rendez compte un peu ?!

20:30 Écrit par Ciboulette dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Tu imagines moi, j'ai la voix pire que celle de Julie Taton toute l'année. Feutrée de chez feutrée ma voix à tel point qu'il m'est impossible de crier. Ben zut alors...

Écrit par : Alex | 26/11/2007

thé chaud au miel ;-) soigne bien cette petite voix, avoir celle de julie taton beurk (j'ai droit à radio contact ce matin au bureau, j'aime pas).

un jour que j'étais enrhumée on m'a dit que j'avais une voix gentille... parce que j'ai une voix méchante d'habitude? mystère...

Écrit par : annick | 27/11/2007

raaaah j'espère que je n'y suis pour rien (par les cables du ouèbe on sait jamais)

Écrit par : Marie D. | 28/11/2007

Les commentaires sont fermés.