25/02/2008

Début bof, fin top

Le réveil a été difficile ce matin : Homme Ciboulette m'a tirée des bras de Morphée en me sussurant à l'oreille que le chien avait pissé partout, avant d'ajouter "et j'ai nettoyé le plus gros". Pourquoi les hommes ne font-ils généralement les choses qu'à moitié ? Il m'a dit qu'il n'avait pas voulu faire de bruit de peur de me réveiller en allant chercher la raclette. Grmbl. Résultat : j'ai déjeuné dans une odeur d'urine de chien, en sachant très bien qu'à peine ma tartine au Nutella avalée, j'allais devoir nettoyer le restant d'urine (et quand je dis restant j'suis gentille, y'avait même encore une petite flaque sous le canapé, qu'Homme Ciboulette n'avait même pas pensé à bouger). Dur, ce genre de réveils.

Du coup, j'avoue, je me suis demandée si le reste de la semaine allait être comme ce réveil de début de semaine : pourri ! Parce qu'en plus, je travaille jusque dimanche soir cette semaine, avec des conseils communaux ou des conférences de presse en soirée, et plein de papiers à boucler avant vendredi soir. Heureusement, le reste de la journée s'est bien passé. J'ai constaté, en montant sur la balance, que j'avais encore perdu un kilo (j'en suis donc à -2,2 en deux semaines), du coup j'me suis mise en jupe (bah, faut se faire plaisir, des fois) et je suis allée travailler un peu moins énervée qu'au petit matin.

J'ai même failli interviewer Dany Boon au ciné tout proche (bon, pas de bol, il a annulé au dernier moment parce que c'est plus rentable pour lui de faire de la promo à Bruxelles) mais je n'ai pas tout perdu puisque du coup, je suis invitée à l'avant-première de Bienvenue chez les Ch'tis que j'ai hyper hâte de découvrir ! Ca, on peut dire que c'est une chouette petite soirée qui s'annonce. Ca compense le réveil difficile...

19:22 Écrit par Ciboulette dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

ah quelle chance, ça me tente vachement ce film ! les extraits que j'ai vus me donne envie en tt cas. bon amusement

Écrit par : Anaïs | 26/02/2008

Bonjour,
Mes ailes frétillent de joie, alors je viens semer un peu de mon amitié chez toi.
Pas à dire, les hommes trouvent tjs des excuses "bidons". Mais bon, on leur pardonne si vite !
Bon film à toi !
Je te souhaite une excellente journée.

Écrit par : PAPILLON6168 | 27/02/2008

Les commentaires sont fermés.