26/01/2009

Le col paresseux

"Vous avez le col paresseux, il va falloir penser à sérieusement lever le pied". Ce sont les mots utilisés par la gynéco vendredi, lors du rendez-vous mensuel. Un col paresseux?! Ca, c'est quelque chose qu'on ne m'avait jamais dit :-)

En résumé, même si mon col est toujours bien fermé, il est déjà un peu trop mou et un peu trop court et ne devrait être à ce stade-là que dans six semaines. J'ai aussi appris que j'avais déjà des petites contractions (ah bon?! Moi qui pensais que ça faisait mal, une contraction, j'ai découvert que non, pas forcément) et donc, Madame la gygy m'a dit "repos repos et repos" pendant au moins six semaines (si l'état de mon col reste stable) pour éviter que Baby ne pointe le bout de son nez beaucoup trop tôt ! 

Heureusement, à première vue, Baby n'est pas le moins du monde préoccupée par ces considérations physiques (contrairement à moi qui, maintenant, appuie sur mon ventre au moins trente fois par jour pour voir s'il n'est pas contracté) et danse la lambada (ou la salsa, j'sais pas trop) dans mon bidou. Et avec son petit kilo, elle n'est pas toujours très délicate dans ses mouvements et réduit souvent à néant mes efforts de concentration sur mes articles, que je suis contrainte à rédiger de chez moi pour l'instant.

Du coup, ça me laisse le temps de repasser par ici, d'écrire et de prendre un peu de recul par rapport à ça, puisque c'est encore tout frais... Allez, je croise les doigts (et surtout les jambes, héhé) pour qu'elle reste bien au chaud le plus longtemps possible ! De toutes façons, on n'a ni fini la chambre, ni déposé la liste, ni préparé les faire-parts, ni ... ! Bref, pas question de sortir !

17:04 Écrit par Ciboulette dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |